• Agressif
  • Amusé
  • Angélique
  • Assoiffé
  • Audacieux
  • Aux aguets
  • Bha !
  • Blah !
  • Ch'uis où ?
  • Chaud !!!
  • Choqué !
  • Chut !
  • Confus ?!
  • Cool
  • Cuistre !
  • Cynique
  • Dans le doute
  • Demeuré
  • Déprimé
  • Diabolique
  • Effrayé
  • Effronté
  • En colère
  • Endormi
  • Fatigué
  • Festif
  • Geek inside
  • Grognon
  • Ha Ha !
  • Hacker
  • Heureux
  • Innocent
  • Inquiet
  • Inspiré
  • J'ai froid
  • Je m'ennuie
  • Je suis un cancre
  • Je tchatche
  • Je vais bien
  • Mais euh !
  • Malade
  • MDR
  • Mort
  • Occupé
  • Ouin !
  • Paranoïac
  • Pensif
  • Pfff
  • Psychédélik
  • Relax
  • Seul...
  • Sournois
  • Stressé
  • Stupéfait
  • T'ho
  • Taré !
  • Timide
  • Tolérant
  • Tordu
  • Triste
  • Volatile
  • Woot !
  • Youpi !
  • ZzzZzz
  • Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

    Discussion: Alone in the Dark3, (Infogrames, 1994)

    1. #1
      320x200x256 Avatar de Guybrush02
      Date d'inscription
      April 2001
      Messages
      5 871
      Merci
      2
      A été remercié 6 fois dans 4 posts

      Alone in the Dark3, (Infogrames, 1994)

      Allez on termine la trilogie !
      Il me restait 2 choses en têtes concernant Alone 3 :
      - Une bonne soirée car un ami m'avait prété son CD et où, j'avais le souvenir, d'un bon jeu auquel je progressais bien.
      - La presse de l'époque qui avait descendu le titre pour sa technique datée.


      Accueil à la dynamite

      De ces 2 souvenirs, les 2 sont a jeter à la poubelle.
      L'obsolescence technique de 1994 vue en 2012 est déplacée, de plus sur un site abandonware ce genre de grieffes ne pèsent rien.
      Ce jeu où je progressais jadis, le temps d'une soirée, est finalement un souvenir erroné ou partiel (Alzheimer déjà ?)

      Difficile de dire du bien de cet Alone, l'intrigue est mal (voir pas) racontée, l'aventure est linéaire et les énigmes soient trop simples soient trop tordues.
      On se retrouve dans des situations où l'on essaie tous les objets a un endroit et on ne sait pas pourquoi des moments la combinaison fonctionne et on passe à la suite.
      J'avoue que 50% des enigmes ont été résolues en regardant la solution de LTF.


      Peine perdue, en ville impossible de sortir hors du chemin prévu

      Ce qui est le plus frustrant, c'est surtout l'action Ouvrir/Chercher.
      On ne sait pas pourquoi, ils sont revenu sur cette action qui avait disparu d'Alone 2 et qui arrive a être moins performante qu'Alone 1 :
      Tu fais l'action Ouvrir/Chercher sur un meuble : Carnby cherche...parfois trouve un objet s'il est bien orienté, parfois t'informes qu'il est mal orienté pour sa recherche, parfois te dit qu'il n'y a rien et souvent ne dit rien et continue de chercher comme un nigaud pendant plusieurs secondes te laissant dans l'espective : Va-t-il trouver quelque chose ? Y-a-t-il vraiment quelque chose ? Suis-je mal orienté ?
      Clairement ça ma ruiné 80% de l'aventure. Bizarrement sur la fin du jeu, il n'y a plus le problème, mais a ce niveau tu es déjà blasé.


      Fouiller le Saloon est un véritiable défi...contre le programme

      L'histoire, une bande de bandits cow-boyisants veulent faire sauter la faille de san andreas avec un explosion nucléaire pour rayer la Californie de la carte.
      Soit...mais pourquoi laisser le joueur le bec dans l'eau avec une narration incomplète (ou alors c'est que je n'ai pas trouvé tous les ouvrages), qui déjà sont en nombre vraiment limité par rapport aux autre Alone.
      Alone 1 & 2 avaient une bonne mécanique, on trouvait des livres, des documents, pour Alone 2 les 2 méchants te racontaient leurs histoires et ils glissaient quelques infos pour la résolution d'énigmes.
      Là, ils ont clairement été radins !
      Au final on fini le jeu avec 2 questions :
      - Qui sont les bandits ? (Zombies ? Maudits ? Mutants ?)
      - Pourquoi faire sauter la Californie ?


      Typiquement une énigme ultra-simple

      La musique est bien dans le trip d'alternance Western\Chamanisme mais manque affreusement de personnalité.
      Il faut dire que Jean-Luc Escalant avait placé la barre très haut avec Alone 2 du coup ces musiques d'Alone 3 ne font que passer.


      Carnby devra revenir depuis les morts, au moins c'est original

      Bref j'avais passé les 18 dernières années sans véritablement connaitre cet Alone in the Dark, je crois bien que j'aurais pu passer 18 autres sans remord
      En tout cas ça m'a bien refroidit pour faire Timegate et Alone 4/5.
      Dernière modification par Guybrush02 ; 01/03/2012 à 11h20.

    2. #2
      Bob le bicouleur
      Geek inside
       
      Avatar de Godcedric
      Date d'inscription
      May 2001
      Localisation
      Partout où je peux bicouler
      Messages
      10 446
      Merci
      93
      A été remercié 30 fois dans 28 posts
      Même constat que toi. Pourtant l'idée de la ville fantôme était sacrément bonne! Pour les musiques je n'ai pas un si mauvais souvenir que ça. J'ai encore quelques thèmes en tête. Bon, c'est pas aussi bon que le 2 mais elles collent bien à l'idée de la ville fantôme western.
      POUR LES CHANGEMENTS DE CD DANS UN JEU EN INSTALLATION FACILE (et pour Dosbox en général), IL FAUT FAIRE LA COMBINAISON DE TOUCHES CTRL F4.

      NOTEZ QU'A CHAQUE DÉMARRAGE D'UN JEU INSTALLATION FACILE, UNE AIDE S'AFFICHE. MERCI DE LIRE AVANT D'APPUYER DIRECTEMENT SUR UNE TOUCHE POUR JOUER. CA PREND 5 SECONDES A LIRE ET CA ÉVITE DE CHERCHER UNE DEMIE JOURNÉE POUR TROUVER LA RÉPONSE.

      Merci.

    3. #3
      320x200x256 Avatar de Guybrush02
      Date d'inscription
      April 2001
      Messages
      5 871
      Merci
      2
      A été remercié 6 fois dans 4 posts
      Oui c'était un bonne idée mais au final on ne peut visiter "librement" la ville qu'en étant réincarné en cougar et ça ne dure pas très longtemps

    4. #4
      Bon, ben pour faire dans le marginal, je dois dire que cet opus m’a énormément plu !
      Je ne comprends pas comment on peut dire que la technologie était dépassée... La 3D était rarement bien utilisée dans les jeux de cette époque, les Alone tiraient leur épingle du jeu. Bien entendu, l’action « recherche » est extrêmement laborieuse. Ce souvenir de longer les murs en position accroupie, comme si Carnby marchait à l’aveugle, avec un lumbago. En plus, il met 3 plombes à ouvrir une armoire !
      Et puis oui, le scénario n’est pas mirobolant… Tu as oublié de dire qu’avant tout, la ville fantôme servait de décors de cinéma, et que notre cher Carnby veut retrouver son amie actrice, qui a disparue… Voire enlevée par des forces surnaturelles, pendant une scène filmée.

      Mais bon sang, l’ambiance ! Encore une fois, les Alone In The Dark sont des vrais bijoux à ce niveau là. Je trouve que ce troisième volet retrouve le coté seul au monde du premier. L’ambiance du deuxième était un peu plus festive.

      Il y a dans ce troisième volet plein de passages qui m’ont fait adoré ce jeu.
      L’univers Western, premièrement. Le remontage du film dans le saloon ; la prison et le labyrinthe sur le toit (je me souviens de griffonner le plan, car j’avais un peu de mal à me repérer) ; l’indien qui vient t’aider dans le souterrain plein de lave ; Le grand Hall morbide ; la descente en tyrolienne ; Carnby qui se fait enterré !!!
      Le passage du Cougar est trop court, c’est sur, mais c’est du coup un plaisir que de revisiter sans barrière tout cette ville. Et dans la dernière partie, j’ai beaucoup aimé le passage miniaturisé^^ (Comme dans Duke Nukem^^).
      Et puis l’adrénaline qui monte pour le dernier combat contre les frangins cowboys. Nom de Dieu, je suis fait, je n’ai nulle part où me protéger).

      Ah souvenirs, souvenirs. Ca fait 10 ans que j’n’y ai pas touché.

      Si vous avez des anecdotes sur le jeu, je suis preneur !
      J’y vais de la mienne : Au tout début du jeu, avant d’emprunter le pont, je me souviens d’une boite de conserve qui, une fois dégommée, recèle une fiole de vie (je crois). Ca parait peut-être évident à faire, mais je ne l’ai appris que bien après ma première partie !
      "Born to Be Wild"
      Good Music Downside
      Spoiler

    5. #5
      Nomad
      Date d'inscription
      August 2010
      Messages
      3
      Merci
      0
      A été remercié 0 fois dans 0 posts

      Le pourquoi de l'histoire à trous

      J'ai joué à Alone In The Dark 3 lors de l'achat d'un "magazine" contenant à la fois la trilogie et une version Manga de la bande dessinée "Alone in the dark" reprenant l'essentiel de l'histoire du 3.

      Sans cette bande dessinée j'aurais été bien en peine de comprendre l'histoire de ce jeu !

    Discussions similaires

    1. Alone in the Dark, (Infogrames, 1992)
      Par Guybrush02 dans le forum Discussions jeu par jeu
      Réponses: 0
      Dernier message: 14/02/2012, 11h47
    2. alone in the dark3
      Par dans le forum Aide de jeux/problèmes techniques
      Réponses: 6
      Dernier message: 11/03/2006, 12h39
    3. Mystical [Infogrames]
      Par prase dans le forum Requests
      Réponses: 0
      Dernier message: 31/08/2002, 10h50
    4. Jeu Infogrames
      Par BrOthErHooD dans le forum Requêtes
      Réponses: 6
      Dernier message: 29/12/2001, 08h04
    5. alo ne in the dark3
      Par dans le forum Requêtes
      Réponses: 1
      Dernier message: 29/06/2001, 01h23

    Règles de messages

    • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
    • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
    • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
    • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
    •