Annonce

Réduire

Charte du Forum

Sur ces forums, il est possible d'aborder n'importe quels sujets, de façon sérieuse ou tout simplement pour délirer !

Afin de préserver son harmonie et éviter les débordements, nous avons établi un ensemble de règles très simple que nous vous demandons de respecter.

1) Les thèmes suivants ne doivent jamais être abordés: La politique, La religion, La haine raciale, La pédophilie. Faites appel à votre bon sens pour éviter tout autre sujet susceptible de provoquer une polémique trop violente.

2) Ce forum est destiné a l'Abandonware (jeux a l'abandon). Les discussions relatives au Warez (requêtes, liens ...) seront systématiquement fermées ou effacées.

3) Lorsque vous lancez un sujet, veillez a ce qu'il soit dans le forum approprié (ne faites pas par exemple une requête dans le forum Discussion générale / Le bar des amis).

4) Avant de poser une question d'ordre technique, assurez vous d'avoir consulté la FAQ Abandonware-France et la FAQ Abandonware-Forums (questions fréquemment posées) ainsi que les topics Important : du forum Aide de jeux / Problèmes techniques !

5) Ne publiez pas d'images dans vos messages qui pourraient choquer les autres visiteurs.

6) Nous détestons le SPAM et le Flood ! Évitez donc de poster des messages inutiles et de façon répétée.

7) Le forum n'est pas un concours de posts. Il est inutile de poster des messages dans le simple but de monter en grade (Le nombre de posts sera décrémenté en cas d'abus).

8) Les sujets privés destinés a une minorité sont interdits. Le forum est une communauté et vos messages sont destinés a l'ensemble des visiteurs. Nous mettons a votre disposition gratuitement des outils tels que Chat (Fermé pour une période indéterminée) ou Messagerie privée.

9) Il est souhaitable de ne pas faire dévier un sujet. Cela n'est pas très sympa pour celui qui a lancé le sujet !

10) Peace and Love ! Les forums sont un endroit de détente, amusez vous, ne vous prenez pas la tête inutilement en public.

11) Les admins et modérateurs sont la pour vous protéger, et non pour vous faire la guerre ! Ils se réservent le droit de déplacer, modifier, fermer ou effacer un sujet en cas de besoin.

12) Concernant la zone arcade sur le forum, toute personne trichant se verra temporairement bannie du forum et TOUT ses scores seront purement et simplement effacés. (Fermée pour une période indéterminée)

13) Ne proposez pas de lien vers du contenu illégal et n'encouragez pas au piratage d'oeuvres protégés par les droits d'auteurs et de Non-Abandonware.

14) Ce forum n'est pas un téléphone portable ! Corollaire à la proposition précédente: la plupart des gens susceptible de vous répondre n'a pas appris à lire le langage "texto/SMS". Vos messages ne sont pas limités à 160 caractères, alors s'il vous plait, écrivez correctement ! Clairement, on ne va pas vous tomber dessus pour un "s" oublié ou pour un accord incorrect, mais pas de "g chrché c je pandan dé mwa"! Copiez-collez votre message dans Word pour profiter du correcteur orthographique, au besoin.

Ces règles sont très importantes, merci de les respecter ! En cas de non respect, vous pourrez recevoir un avertissement, ou en fonction de la faute, être banni temporairement, voir définitivement du forum.
Voir plus
Voir moins

Sujet cinéma

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je suis aussi d'accord avec Madyoyo !

    Je viens de me faire 2 très bon films ce soir (en Full HD sur ma nouvelle télé 42 pouces ); a savoir les films "300" et "The Shining".

    Le scénario du premier film tient sur un ticket de métro ! Pourtant, le jeu des acteurs, la chorégraphie des combats, les effets spéciaux et l'éstétique du film ainsi que la direction de la photographie en font je trouve un pur divertissement très réussis !
    Parfois on va au cinéma juste pour se divertir et se vider la tête. Pas besoin forcément d'avoir un scénario compliqué à la David Lynch comme "Mulholland Drive" pour passer une bonne soirée (même si ce film est très bon et à l'avantage de faire réfléchir, voir de se torturer les méninges).

    Je prend aussi pour exemple bon nombre de films d'actions ou d'arts martiaux tel les Jackie Chan, Jet li, Tony Jaa & Surtout Bruce Lee dont les scénarios sont quasi inexistant (toujours des histoires de revanches) mais qui sont apprecié par bon nombre d'intellectuels et de cinéphiles, de part leur mise en scène et chorégraphie des combats.
    C'est comme voir un ballet ou le récent film "Black Swan" qui nous parle d'une danseuse d'opéra qui perd la boule (si on devait résumer le film en 5 mots).

    Bref, les films ne sont pas des romans et ce n'est pas parce que le scénario d'un film est finement poussé que nous aurons un chef d'oeuvre.
    Autre exemple : "il était une fois dans l'ouest" de Leone. Encore une histoire banale de vengeance.
    Dans un genre différent, il y a aussi par exemple les films de Zombies, nottament les premiers réalisé par George A. Romero. Je pense à "la nuit des morts vivants" et à sa suite "Zombies (dawn of the dead)". Le scénario du premier tient en une ligne (des morts vivants attaquent une maison isolé), et pourtant le film nous tient en haleine jusqu'au bout. Et le 2e se passe dans un centre commercial. Personnellement je ne suis pas adepte de ces 2 films qui je trouve ont mal vieilli mais bon nombres de personnes leur voue un culte.
    Pareil pour "les dents de la mer".

    Et de même nous avons des adaptations de romans qui sont transformé en véritables daubes cinématographique, comme par exemple "Dune" de David Lynch (son pire film), ou Running Man de Stephen King.
    Si vous avez lu ce dernier roman, je suis certain que vous avez détesté le film avec Schwarzy qui dénature complètement l'œuvre originale pour n'en garder que les scènes d'action. Pour moi qui n'est pas lu des tonnes de romans, j'ai trouvé que c'était la pire des adaptations qu'on n'ait pu faire.

    Enfin, les gouts et les couleurs ^_^

    Et à propos de Shining, c'est une des rares adaptations qui soit aussi intéressante à voir qu'a lire. Et j'ai passé une très bonne soirée ^_^
    Dernière modification par Groovykid, 15 February 2011, 19h40.

    Commentaire


    • Les adaptations cinéma sont très inégales car on est dans la logique du produit dérivé. Kubrick a fait de bonnes adaptations parce qu'il s'est détaché de l'auteur original, tout en restant très fidèle au déroulement de l'oeuvre. 300 est réussi sur le plan visuel mais une adaptation très moyenne dans le sens où elle se contente de transposer.

      Les grands films d'il y a 40 ans (et plus) contenaient essentiellement des adaptations (littéraires) mais créait un univers qui a complètement dépassé l'oeuvre de l'auteur. Blade Runner de Ridley Scott, Le Parrain de Coppola (ou Apocalypse Now, ça marche aussi), Les Raisins de la Colère de John Ford ou encore les Tueurs de Robert Siodmak sont des appropriations qui, en plus de ça, reste fidèle à l'auteur, sont très proches du style de l'auteur (ce qui, à mon sens, doit être une bonne adaptation, sinon on fait un scénar' original).

      Kubrick avait une politique de rester très proche de l'auteur, de retranscrire exactement sa volonté. Le paradoxe, c'est qu'il a créé des films avec une identité visuelle très forte, propre à son oeuvre. Difficile d'imaginer, à première vue, que l'ensemble de son oeuvre n'est qu'une suite d'adaptation (sauf son premier film).

      Commentaire


      • Des nouvelles du petit bonhomme en mousse (dixit GT400 )

        le film de Justin "l'alcoolo" BiereBiere a atteint sur imdb la note imbattable de 1.1/10 pour + de 7800 votants

        Mais jusqu'où ira t'il !!

        Commentaire


        • Il me semble que Stephen King n'a pas apprécié Shining, il a meme refusé d'apparaitre au generique.

          Pour La nuit des morts vivants je ne peux que conseiller le remake de 1990 qui est mon film préféré. Quand je l'ai vu j'ai pris une sacré claque. Bon, c'est ni plus ni moins le meme scenario et les persos que la version de 1968 mais les effets speciaux et maquillages de Tom Savini sont enormes.



          Il y a 2 jours je me suis fait 2 films de zombies : le remake (2008) et la suite (2010) de Day of the dead.

          le 1er est assez plaisant a regarder (c'est quand meme tres "action") et le 2e est mauvais



          il y a un mois j'avais regardé Survival of the dead et la aussi grosse deception, bien en deca de Land of the dead, c'est bien dommage...
          Edit:
          Oups, juste pour terminer

          j'ai egalement vu la serie anglaise Dead Set que j'ai trouvé vraiment pas mal (un peu courte ceci dit).
          http://www.youtube.com/watch?feature...&v=k0c8_Stg_Lo

          Commentaire


          • Envoyé par Madyoyo Voir le message
            J’ai aussi vraiment apprécié l’acteur principal Garrett Hedlund
            Il est bon, il est beau, il n’a peur de rien, c’est un américain.
            Et oui grâce à ce magnifique films. Nous les développeurs changeons de visage pour le monde !
            Nous ne sommes plus passionné d'informatique au point de vivre reclus de la société sans jamais voir la lumière du jour. Ce qu'on appel un rat de code !
            Désormais nous sommes des motards parapentiste plein aux as, okay, vivant toujours reclus de la société mais dans un endroit bien plus "underground". On est des bad boys intello !!!!

            APPELEZ MOI CONCEPTEUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
            Appelez moi Concepteur !
            [DEEZER]7704003[/DEEZER]

            Commentaire


            • Envoyé par Madyoyo Voir le message
              CQFD . Cette perfidie vous était offerte par bibi. De rien les gars, c’est cadeau !

              Ah, je trouve enfin un point de désaccord avec toi (à croire que je le cherchais).
              Si « sentir le sapin » veut dire navet, je pense qu’il est tout à fait réalisable de tenir le spectateur en haleine 2h avec de simples effets de mises en scène, des roles bien campés et des musiques bien placés.
              Et si « sentir le sapin » veut dire 0 au box’office, c’est pas les exemples de gros navet rapportant du pognon qui manquent.

              Hé hé, je crois que de toutes façons nous n'utilisons pas la même définition du mot scénario. Je suis de ceux qui refusent d’associer scénario et mise en scène.
              Pour moi "scenario" c'est l'histoire, la trame et les dialogues. Point. Ca reste quelquechose de brut, et ce n’est pas du 7ème art.
              Le 7ème art commence avec la mise en scène (et c’est du bouleau). storyboard et musiques compris.
              Je persiste avec ma version du scénario primaire de Kill Bill (histoire, trame, dialogues), mais à la mise-en-scène redoutable (beaucoup, beaucoup de choses, mais en gros : positions des caméras et acteurs, couleurs, décors, séquences, jeu et musique… je crois que j’ai là l’essentiel)


              …mouais… les 20 premières minutes.
              En reprenant une définition de scénario, on obtient ceci : description détaillée des scènes qui composeront un film...
              Je n'irais pas jusqu'à appuyer le côté détaillé, sinon, le scénario serait l'ensemble des éléments composant le film.
              Cependant, pour moi, le scénario ne se limite pas à l'histoire, la trame et les dialogues (à la limite, ce serait le script). Le scénario reprend des éléments basiques de mise en scène à mon avis. y compris le décor et la musique
              Donc, pour moi, le scénario est une espèce de squelette du film. Lors du tournage, des choses devront être adaptées parce que le scénario se révèle trop difficile à suivre...et c'est là que l'on arrive à la mise en scène. En gros, un réalisateur est comme un maître d'orchestre et à scénario équivalent, la mise en scène sera différente selon l'approche choisie du scénario.
              Et c'est sur cette base que j'affirme que le scénario de Kill Bill est loin, très loin d'être primaire alors que celui d'Avatar reste dans le basique, le banal.

              Quand je dis sentir le sapin, c'est juste dire que le film sera un navet. Pas forcément qu'il sera un échec mais il n'obtiendra pas l'aura d'un bon film, sauf pour une popultation tellement aveuglée par le réalisateur ou le film qu'elle est incapable de pointer ou d'admettre les défauts du film.
              Je suis sûr qu'il y a moyen de trouver des fans absolus de "Transformers 2" alors que c'est du gros gros navet (presque comme Howard le can...oups )

              Tiens, pour revenir à l'IMDB, The Shawshank Redemption est un excellent film...pourtant, il est loin d'atteindre les recettes de Transformers 2. C'est dommage, mais c'est comme çà.

              Ok, un film ne doit pas forcément être un truc à faire pèter les neurones...mais il y a quand même un minimum syndical à obtenir en termes de scénario. Et des succès tel que celui d'Avatar ou Transformers 2 ont tendance à faire confirmer aux producteurs que finalement, un scénario abouti ou original n'est pas absolument nécessaire pour que ça rapporte.

              David_Dunn nous a régulièrement ressorti les théories de Campbell. Certes, Campbell donne des "recettes" pour faire un succès. Il ne donne pas la "recette" du bon scénario.

              Sinon, récemment, je me suis encore pris une claque en pleine tronche avec "Daniel y Ana", film mexicain qui ose aborder un thème difficile.
              C'est un film qui a les défauts d'un premier film mais à nouveau, les acteurs sont expressifs, joue de manière réaliste, bref, quand on voit des acteurs comme çà, on se demande comment Worthington arrive encore à obtenir des rôles.
              Spoiler Alert !
              J'ai quand même un grief par rapport au film. Celui-ci traite de relations sexuelles forcées entre frères et soeurs par des kidnappeurs pornographes, et la scène forcée entre le frère et la soeur n'est pas facile à accepter mais quand on regarde les bonus, on adhère au principe du réalisateur qui avait pour objectif de faire ressentir l'horreur de la relation. Mon grief porte plutôt sur le viol de la soeur par le frère plus tard dans le film. Une scène qui à mon avis n'était pas nécessaire. On comprend bien que les personnages en bavent et ont du mal à vivre avec ce qui s'est passé. Rajouter cette scène pour montrer que la relation fraternelle est brisée n'était pas nécessaire à mon avis et fait plutôt surenchère inutile
              We're on mission for God

              - Parfois, c'est toi qui cognes le bar et parfois, hé bien, c'est le bar qui te cogne

              -ça, je le sentais, je suis entouré d'trous du cul. Feu à volonté bande de trous du cul!

              Commentaire


              • Tu es un peu extrémiste là, Jake.
                De là à traiter sur le même pied d'égalité Transformers 2 et Avatar !
                Certes Avatar n'est pas le chef d'œuvre absolu (ni un chef d'œuvre tout court d'ailleurs !), mais bon comparé à Transformers 2, quand même hein bon alors

                Vous êtes toujours aussi extrêmes dans vos jugements en Belgique ?
                La vitesse de la lumière est supérieure à celle du son !
                C'est pourquoi bien des gens ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche !

                Commentaire


                • Envoyé par Jakeblues66
                  Et des succès tel que celui d'Avatar ou Transformers 2 ont tendance à faire confirmer aux producteurs que finalement, un scénario abouti ou original n'est pas absolument nécessaire pour que ça rapporte.
                  Hm... Un scénario abouti ou original n'est pas toujours nécessaire pour faire un bon film.

                  De plus, je ne comprends pas trop ce lynchage d'Avatar. Il n'a certes pas le scénario ultime, mais ça reste un grand film sur bien des points.
                  Et il n'y a pas grande comparaison qu'on puisse faire entre ce dernier et Transformers 2 : Avatar est un divertissement épique et plutôt émotionel. Transformers 2, lui, n'est qu'une succession imbécile d'explosions et d'effets spéciaux dans tous les coins sans la moindre âme. A peu près aussi crétin qu'Iron Man 1 ou 2. Pour moi le seul intérêt de ces films est de montrer ce qui se fait de bien niveau CGI. Avatar va plus loin que ça. (Evidemment, en allant voir Avatar, il faut accepter le jeu des inévitables clichés américains...)
                  Dernière modification par GT400, 17 February 2011, 18h56.
                  As the mist clears, the eerie image of a forest forms in front of you. To the east, a vast plain extends towards the horizon. Westward howewer, in the thick of the forest, a thousand pairs of eyes pierce the mist, glaring despondently back at you.

                  Commentaire


                  • non non, je ne mets pas Avatar et Transformers 2 sur un même pied d'égalité. Avatar a un scénario cliché qui manque d'invention (pour le film qui était censé révolutionner le cinéma, c'est un comble), Transformers 2 n'a même pas une base, c'est juste un ensemble de scènes grossièrement montées avec 3 tonnes d'effets spéciaux pour faire raccord
                    C'était juste pour reprendre deux exemples , LE film qui a explosé le record (au sens strict) du terme et Transformers 2 qui a aussi bien rapporté alors que c'est creux d'un bout à l'autre, démontrant que succès populaire ne veut pas dire chef d'oeuvre.
                    'fin, je veux dire que si on amalgame ces 2 principes, cela veut dire que Justin Bieber est un grand artiste, "Fous ta cagoule" une chanson que tout mélomane se doit de posséder et que Mark Lévy (ou Dan Brown) enfonce Victor Hugo par son talent.

                    Si j'avais voulu mettre 2 blockbusters équivalent dans le même panier, j'aurais plutôt pris Transformers 2 et Twilight 3 (ou 2012)
                    We're on mission for God

                    - Parfois, c'est toi qui cognes le bar et parfois, hé bien, c'est le bar qui te cogne

                    -ça, je le sentais, je suis entouré d'trous du cul. Feu à volonté bande de trous du cul!

                    Commentaire


                    • True Grit (2011), des frères Joel et Ethan Coen, avec Jeff Bridges, Hailee Steinfeld, Matt Damon et Josh Brolin



                      Il s'agit de la troisième adaptation du roman de Charles Portis sorti en 1968.
                      Je trouve que le film en dit moins qu'il ne l'aurait pu par rapport aux buts qu'il semblait s'être fixé, on sort avec une sensation de manque, une sensation d'un potentiel non atteint. Je ne me suis jamais senti complètement impliqué émotionnellement, même dans les passages les plus intenses.
                      J'ai pour habitude de dire que l'on ne devrait pas juger une œuvre sur ce que l'on aurait souhaité même inconsciemment y voir ou ce que l'on en attendait, parce que c'est quelque chose que beaucoup de gens font, la voilant d'une vision trompeuse, fausse au lieu de se laisser emporter: ce fut le cas par exemple pour Chevauchée avec le Diable, de Ang Lee, qui est pour moi un film absolument magnifique, mais aux critiques divisés parce que la plupart n'ont pas compris de quoi il parlait.
                      Je n'ai pas une opinion vraiment arrêtée sur True Grit, c'est un bon film, une belle histoire de vies très bien filmée, avec d'excellents acteurs (à noter qu'il faut le voir en VO, car la VF est moyenne surtout en ce qui concerne la voix de l'héroïne), et une très belle partition de Carter Burwell, mais comme je l'ai dit, je ne me suis jamais vraiment senti transcendé et je ne pense pas qu'il en mérite autant que ce que les critiques en ont dit. À voir quand même car il s'agit d'un moment de cinéma contrairement à la masse de navets Hollywoodien qui sortent depuis quelques temps.
                      Par ailleurs, je le pense difficilement comparable à la première adaptation de 1969, un des derniers films d'Henry Hathaway; c'est une vision d'une autre époque, avec une esthétique et une photographie complètement différente, de même que le jeu des acteurs.
                      Dernière modification par vegetable man, 27 February 2011, 02h06.

                      Commentaire


                      • Envoyé par vegetable man Voir le message
                        on sort avec une sensation de manque, une sensation d'un potentiel non atteint. Je ne me suis jamais senti complètement impliqué émotionnellement, même dans les passages les plus intenses.
                        ... Ah merdum...
                        Envoyé par vegetable man Voir le message
                        Je n'ai pas une opinion vraiment arrêtée sur True Grit, c'est un bon film, une belle histoire de vies très bien filmée, avec d'excellents acteurs
                        Bon bah, ça m'suffit... J'irai le voir! J'adore leurs films en général... On y retrouve l'acteur jouant le héros de "No Country For Old Men", non ?
                        "Born to Be Wild"
                        Good Music Downside
                        Spoiler Alert !

                        Commentaire


                        • Je suis allé voir True Grit jeudi soir.

                          Je trouve que c'est un très bon film, très belle photographie, scénario intéressant.

                          Un western filmé comme jamais il ne m'avais été donné d'en voir.

                          Je mets largement 8 / 10 à ce film.

                          Après comme dit vegetable man moi non plus je ne me suis pas senti impliqué, mais cela ne m'a pas empeché de vouloir suivre l'histoire. Bon, en meme temps difficile de s'identifier a une gamine de 14 ans ou un cowboy solitaire atteignant les soixante ans.

                          Le personnage de Matt Damon m'a un peu enervé au debut mais ca s'est arrange sur la fin.

                          Vraiment je le conseille vivement.


                          N.B. : je l'ai vu en V.O.

                          N.B. 2 le retour : Je n'ai pas vu le film de John Wayne, mais ca donné envie de le decouvrir (mais bon je pense etre decu, surtout que je n'apprecie pas beaucoup cet acteur sur sa fin de carriere).
                          Dernière modification par djphilo, 27 February 2011, 09h27.
                          http://www.youtube.com/watch?feature...&v=k0c8_Stg_Lo

                          Commentaire


                          • Envoyé par Madyoyo Voir le message
                            On y retrouve l'acteur jouant le héros de "No Country For Old Men", non ?
                            Oui Josh Brolin qui jouait Llewelyn, le type qui tombe sur le magot par hasard dans No Country. Ici, il joue le rôle du tueur traqué un peu simplet.

                            Envoyé par djphilo Voir le message
                            Après comme dit vegetable man moi non plus je ne me suis pas senti impliqué, mais cela ne m'a pas empêché de vouloir suivre l'histoire. Bon, en même temps difficile de s'identifier a une gamine de 14 ans ou un cowboy solitaire atteignant les soixante ans.
                            C'est une constante des films des frères Coen que de mettre à l'écran des personnages auxquels il est presque impossible de s'identifier (par exemple Burn After Reading, où ils semblent tous plus bête les uns que les autres), mais pour True Grit, c'est un peu différent, et cette sensation de manque d'implication dans le destin des protagonistes n'est pas imputable à l'âge, ni au types et caractères des protagonistes à mon avis. Si l'on s'en tient à cet entretien de Joel Coen, voilà quelle était l'ambition des deux frères pour True Grit:
                            "Nous n'avons jamais rêvé de faire un western, nous ne l'évitions pas non plus. Nous ne fonctionnons pas par genre, nous nous intéressons d'abord à une histoire... True Grit retrouve les codes du pur western avec des cow-boys qui montent à cheval et portent des pistolets, mais nous ne l'avons pas envisagé comme un western classique. C'est aussi un film d'aventures avec un enfant, comme Huckleberry Finn ou L'Ile au trésor."
                            Un film d'aventure; bizarrement je ne l'ai pas envisagé sous cet angle après la vision du film, et pourtant cela fait sens. Je pense que l'on percevait mieux cet aspect dans la version de 1969; le nouveau True Grit emprunte un chemin où l'humour et le drame se taillent chacun une part, mais les passages qui se voulaient émouvant n'atteignent cet objectif qu'à moitié, en demi-teintes. Je n'ai pas ressenti ce frisson ou sentiment d'appartenance à une dimension plus universelle, alors que c'est à mon avis ce vers quoi le film souhaitait tendre par le cheminement de cette histoire d'une aventure humaine et surtout la fin. Par ailleurs, il me faudrait lire le livre dont il est adapté.

                            Envoyé par djphilo Voir le message
                            Je n'ai pas vu le film de John Wayne, mais ca donné envie de le découvrir (mais bon je pense etre decu, surtout que je n'apprécie pas beaucoup cet acteur sur sa fin de carriere).
                            De Henry Hathaway et avec John Wayne. Je crois que ce dernier a obtenu le seul Oscar de sa carrière pour ce film; je l'ai trouvé assez différent des personnages qu'il a l'habitude d'incarner, parce qu'il apparait plus humain.
                            Dernière modification par vegetable man, 27 February 2011, 14h02.

                            Commentaire


                            • Envoyé par vegetable man Voir le message
                              Oui Josh Brolin qui jouait Llewelyn, le type qui tombe sur le magot par hasard dans No Country. Ici, il joue le rôle du tueur traqué un peu simplet.
                              Il a joué dans Les Goonies également

                              Envoyé par vegetable man Voir le message
                              Je n'ai pas ressenti ce frisson ou sentiment d'appartenance à une dimension plus universelle, alors que c'est à mon avis ce vers quoi le film souhaitait tendre par le cheminement de cette histoire d'une aventure humaine et surtout la fin. Par ailleurs, il me faudrait lire le livre dont il est adapté.
                              c'est vrai que la fin est un peu plus dramatique

                              Envoyé par vegetable man Voir le message
                              De Henry Hathaway et avec John Wayne. Je crois que ce dernier a obtenu le seul Oscar de sa carrière pour ce film; je l'ai trouvé assez différent des personnages qu'il a l'habitude d'incarner, parce qu'il apparait plus humain.

                              exact, seul Oscar de Mr Wayne
                              http://www.youtube.com/watch?feature...&v=k0c8_Stg_Lo

                              Commentaire


                              • Je suis allez voir True Grit dimanche.
                                Ben moi j'ai bien aimé le film en tout cas. Le perso de Matt damon par moment est un poil agacant, au depart, mais ca change un peu en court de route. Pour Jeff Bridges j'ai bien aime son role et il a une voix qui rend plutot bien pour ce genre de perso en plus. Dailleurs, film a voir forcement en vo pour profiter du jeu d'acteur. Meme si les sous titrages par moment pour moi étaient un peu trop clair et sortait pas assez.
                                Mais sinon j'ai aime l'ambiance du film. Comme dans un des commentaires c'est possible que les côte dramatique ne sorte peut etre pas assez au final.
                                Par contre j'ai pas d'autre point de comparaison car je n'ai ni lu le livre, ni vu la version avec John Wayne.
                                Mais moi j'ai bien aime, j'ai passe un bon moment.


                                Sinon j'ai pu voir Black Swan aussi.
                                Alors là c'est un registre bien different c'est certain. Deja je suis assez fan de aronofsky. Mais je suis vraiment bien rentre dans le film. Nathalie Portman merite vraiment l'oscar qu'elle a remporter pour son rôle. Elle m'a vraiment bluffer. C'est tres particulier, un peu space dans l'ambiance. Mais si on rentre dans l'histoire, c'est assez genial. En tout cas moi, c'est mon avis. Mais faut rentrer dans l'histoire et le perso. Mais je pense que le film est suffisement bien fait pour que ce soit jouable.
                                Yanaut

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X