Annonce

Réduire

Charte du Forum

Sur ces forums, il est possible d'aborder n'importe quels sujets, de façon sérieuse ou tout simplement pour délirer !

Afin de préserver son harmonie et éviter les débordements, nous avons établi un ensemble de règles très simple que nous vous demandons de respecter.

1) Les thèmes suivants ne doivent jamais être abordés: La politique, La religion, La haine raciale, La pédophilie. Faites appel à votre bon sens pour éviter tout autre sujet susceptible de provoquer une polémique trop violente.

2) Ce forum est destiné a l'Abandonware (jeux a l'abandon). Les discussions relatives au Warez (requêtes, liens ...) seront systématiquement fermées ou effacées.

3) Lorsque vous lancez un sujet, veillez a ce qu'il soit dans le forum approprié (ne faites pas par exemple une requête dans le forum Discussion générale / Le bar des amis).

4) Avant de poser une question d'ordre technique, assurez vous d'avoir consulté la FAQ Abandonware-France et la FAQ Abandonware-Forums (questions fréquemment posées) ainsi que les topics Important : du forum Aide de jeux / Problèmes techniques !

5) Ne publiez pas d'images dans vos messages qui pourraient choquer les autres visiteurs.

6) Nous détestons le SPAM et le Flood ! Évitez donc de poster des messages inutiles et de façon répétée.

7) Le forum n'est pas un concours de posts. Il est inutile de poster des messages dans le simple but de monter en grade (Le nombre de posts sera décrémenté en cas d'abus).

8) Les sujets privés destinés a une minorité sont interdits. Le forum est une communauté et vos messages sont destinés a l'ensemble des visiteurs. Nous mettons a votre disposition gratuitement des outils tels que Chat (Fermé pour une période indéterminée) ou Messagerie privée.

9) Il est souhaitable de ne pas faire dévier un sujet. Cela n'est pas très sympa pour celui qui a lancé le sujet !

10) Peace and Love ! Les forums sont un endroit de détente, amusez vous, ne vous prenez pas la tête inutilement en public.

11) Les admins et modérateurs sont la pour vous protéger, et non pour vous faire la guerre ! Ils se réservent le droit de déplacer, modifier, fermer ou effacer un sujet en cas de besoin.

12) Concernant la zone arcade sur le forum, toute personne trichant se verra temporairement bannie du forum et TOUT ses scores seront purement et simplement effacés. (Fermée pour une période indéterminée)

13) Ne proposez pas de lien vers du contenu illégal et n'encouragez pas au piratage d'oeuvres protégés par les droits d'auteurs et de Non-Abandonware.

14) Ce forum n'est pas un téléphone portable ! Corollaire à la proposition précédente: la plupart des gens susceptible de vous répondre n'a pas appris à lire le langage "texto/SMS". Vos messages ne sont pas limités à 160 caractères, alors s'il vous plait, écrivez correctement ! Clairement, on ne va pas vous tomber dessus pour un "s" oublié ou pour un accord incorrect, mais pas de "g chrché c je pandan dé mwa"! Copiez-collez votre message dans Word pour profiter du correcteur orthographique, au besoin.

Ces règles sont très importantes, merci de les respecter ! En cas de non respect, vous pourrez recevoir un avertissement, ou en fonction de la faute, être banni temporairement, voir définitivement du forum.
Voir plus
Voir moins

Peut-on rester critique / objectif tout en étant nostalgique ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Peut-on rester critique / objectif tout en étant nostalgique ?

    Bonsoir,

    Je lance le débat car je serais curieux de connaître votre ressenti à ce sujet.
    La nostalgie empêche-t'elle selon vous de rester critique / objectif concernant un jeu ?
    Et à titre personnel savez-vous le rester même avec un jeu pour lequel vous éprouvez de la nostalgie ?

    Je me suis récemment intéressé à des jeux que je n'avais pas connus à leur époque, auréolés d'un statut culte ou d'indispensable.
    Et j'avoue avoir été déçu par certains d'entre eux.
    Je les trouve dépassés sur de nombreux points : maniabilité, durée de vie, mécaniques de jeu, difficulté, rythme...
    Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais j'ai parfois du mal avec certains d'entre eux. Par exemple Astérix sur Master System ou Moonwalker sur MegaDrive pour n'en citer que deux.
    J'ai pris le temps de jouer à ces jeux, suffisamment pour ne pas m'en faire une opinion de manière précipitée.
    Je me suis aussi demandé quel était leur potentiel de jouabilité par exemple dans une soirée rétro-gaming, outre le fait qu'ils puissent ne pas me plaire à titre personnel.
    Le but n'étant pas de renier la place qu'ils ont occupée en leur temps, mais de savoir reconnaître qu'aujourd'hui ils ne répondent plus à certains standards de qualité ou qu'ils ne proposent pas une expérience de jeu à la hauteur.
    Outre leur statut culte, ils sont considérés comme des indispensables / incontournables, ce à quoi j'ai dû mal à adhérer à titre purement personnel.

    Il y a quelques années de cela j'avoue que certains jeux que j'avais connus sur Amstrad CPC ou Amiga avaient encore mes faveurs, mais ce n'est plus le cas aujourd'hui. Mes standards de qualité ont évolué avec ceux des jeux qui sont parus depuis.
    Pour d'autres, le fait d'y avoir rejoué a fait que j'ai bien été forcé de me rendre à l'évidence : ils ne sont plus aussi bons que par le passé ou ne l'ont simplement jamais été.
    Ce qui ne remet pas en cause les heures que j'ai pu passer dessus à l'époque, parfois avec plaisir.

    Et encore aujourd'hui cela ne m'empêche pas d'apprécier un jeu comme Bomb Jack sur Amstrad CPC, plus grossier graphiquement que ses homologues Atari ST ou Amiga, mais qui reste malgré tout coloré, maniable et dynamique.
    J'ai aussi une affectation pour des jeux comme le portage NES de Rolling Thunder, que je trouve par comparaison meilleur que ceux de l'Amstrad CPC, de l'Atari ST ou de l'Amiga.
    J'ai aussi eu des coups de coeur pour d'autres portages comme ceux de Gauntlet sur MegaDrive ou de Bubble Bobble sur Master System / Atari ST / Amiga, voire de Rod-Land sur Amiga.

    Je regrette que certains rétro-gamers, ou prétendus rétro-gamers, vantent les qualités intemporelles d'un jeu mais si vous leur demandez s'ils y ont joué récemment, ils vous répondent que non.
    Les années passent et quand vous leur reposez la question, ils n'y ont toujours pas rejoué, mais le jeu reste toujours aussi bon pour eux.
    Comme je disais à un ami, on peut avoir aimé un jeu et savoir reconnaître qu'il n'est objectivement pas bon ou ne l'est plus, même si l'envie peut-être forte de conserver l'image idéalisée qu'on s'en est faite.
    C'est comme revoir des films ou des séries de notre enfance, parfois la déception est au rendez-vous.
    Un ami me disait récemment : "Je ne rejoue pas à des jeux et je ne revois pas des films que j'ai vraiment aimés il y a longtemps, je ne veux pas courir le risque d'être déçu".
    Conseils utiles avant de poser une question sur le forum
    . Consulter la fiche technique du jeu
    . Consulter la FAQ de Lost Treasures Fr
    . Consulter les sujets épinglés en entête du forum
    . Faire une recherche sur le forum

    Les guides d'utilisation disponibles
    . DOSBox - http://clinique.jeuxvideos.free.fr/a...p?lng=fr&pg=10
    . VDMSound - http://clinique.jeuxvideos.free.fr/a...p?lng=fr&pg=14


  • #2
    Je pense en effet que la nostalgie rend les choses plus belles qu'elles ne l'étaient réellement à l'époque mais après il ne faut pas oublier qu'à l'époque on ne connaissait rien d'autre donc je trouve cette nostalgie légitime, il y a dernièrement un épisode très intéressant sur la chaîne Youtube d'Edward qui traite de cette problématique en rapport avec le jeu James Bond sur PS1, je te le conseille ;-)

    Commentaire


    • #3
      C'est une bonne question et j'ai pu en faire l'expérience il y à quelques années.

      Pendant longtemps le jeu le plus du monde était pour moi Little Big Adventure ou LBA pour les intimes. J'ai découvert son univers à sa sortie et j'ai accroché direct à tout. A l'époque certains points m'avaient énervés mais c'était loin d'être mon principal problème tellement je prenais plaisir à y jouer. Je pouvais rester 5 minutes devant la page d’accueil rien que pour écouter le thème principal. Thème principal qui me trotte encore en tête de temps en temps. Et puis la nostalgie m'a poussé à m'y remettre il y à quelques années. Et franchement? J'ai pris une douche froide. C'était un calvaire d'y jouer. J'ai du y appliquer un patch et un trainer. Pourquoi? Je n'avais pas oublié les mauvais points. Mais là ils m'ont sauté aux yeux direct. Twinsen qui se prend les murs, l'animation de dégâts en boucle qui empêche de réagir, le système de sauvegardes pourrave, la maniabilité naze, le système de comportements qui ne sert finalement à rien, la balle magique qui demande de se placer au millimètre pour atteindre sa cible (en sachant que c'est modifié si il reste de la magie ou pas), le scénario qui ne précise pas toujours qu'un évènement à eu lieu et qui pousse le joueur à devoir explorer des endroits déjà vu pour espérer tomber sur le bon endroit... Je dois en oublier.

      Bref, je suis passé d'un bon souvenir à une mauvaise expérience. Pourquoi? Déjà l'âge. Je devais avoir dans les 16/17 ans quand j'ai acheté le jeu. Aujourd'hui à plus de 40 ans, j'ai plus le même rapport aux jeux. Mon regard n'est plus le même. On à tendance à se raccrocher à de bon souvenirs et ça nous rappel notre jeunesse. Bruits, odeurs, musiques... Entendre la musique de LBA me faisait rappeler d'un superbe jeu. Aujourd'hui, même si cette musiques me touche toujours autant, ce n'est plus un excellent souvenir vu que le dernier coup que j'ai y joué, ça à été une purge totale! Ce qui joue le plus sur cette mauvaise expérience c'est aussi que j'ai joué à autre chose entre temps. Des choses plus maniables, plus riches... C'est là qu'on voit que le jeu vidéo à quand même fait des progrès. Le temps n'arrange rien à l'affaire qu'on dit souvent et c'est d'autant plus vrai pour notre loisir préféré.

      Comme l'as dit Pseudo, le mieux est encore de laisser certains jeux dans un coin de notre tête comme un excellent souvenir. Même si je suis aussi d'accort sur le fait que certains jeux vieillissent plutôt bien. Dernièrement j'ai rejoué à Elf sur émulateur Amiga (le sacrilège!!!!). Bon j'ai pris une version avec trainer et j'ai sauvegardé comme un bourrin. Malgré ça j'ai galéré comme un dingue. Le plaisir de jeu est resté intact. Graphiquement j'ai pas été à me dire : putain ça pique. Alors que d'autres jeux sont pour moi tout simplement rebutant.

      Pour essayer de me réconcilier avec LBA, j'ai acheté sur Steam le pack LBA + Remastered de chez Dotemu. J'ai essayé la version refaite. Bah pour le peu que j'ai vu, j'ai pas été spécialement enthousiasmé. Le mieux aurait été un mix des deux.

      D'ailleurs il y à quelques choses qui me choque. C'est sur les avis des gens sur Steam et GOG. On y trouve généralement que des bons avis sur ce type de licences ayant une place dans le cœur des gens. Les avis sont très influencés par les souvenirs. D'ailleurs les personnes qui osent mettre des notes basses font la même réflexions dans l'avis qu'ils déposent. Que la nostalgie met des oeillères aux gens et qu'on ne peut plus faire l'impasse sur certains points vraiment négatifs sur certains jeux.

      Bref la nostalgie embelli nos souvenirs. Parfois il vaut mieux les laisser là où ils sont le mieux : dans notre tête.
      POUR LES CHANGEMENTS DE CD DANS UN JEU EN INSTALLATION FACILE (et pour Dosbox en général), IL FAUT FAIRE LA COMBINAISON DE TOUCHES CTRL F4.

      NOTEZ QU'A CHAQUE DÉMARRAGE D'UN JEU INSTALLATION FACILE, UNE AIDE S'AFFICHE. MERCI DE LIRE AVANT D'APPUYER DIRECTEMENT SUR UNE TOUCHE POUR JOUER. CA PREND 5 SECONDES A LIRE ET CA ÉVITE DE CHERCHER UNE DEMIE JOURNÉE POUR TROUVER LA RÉPONSE.

      Merci.

      Commentaire


      • #4
        Je veille toujours à prendre en compte l'âge des jeux auxquels je joue (et des livres que je lis ; films/séries que je regarde, etc), sinon c'est le choc assuré (et même comme ça, ce n'est pas toujours évident). Il y a quelques années, j'avais ouvert un sujet ou j'invitais le forum à s'exprimer sur les jeux aillant mal vieillis. Laisser les vieilleries dans nos souvenir n'est pas, à mon sens, une bonne idée, car c'est justement comme ça qu'on fige notre avis, qu'on oublie, puis qu'on finit par se persuader que c'était mieux avant tout en se faisant resservir la même soupe comme une nouveauté. Pour ma part je ne crois pas à l'objectivité de la critique, mais je pense qu'on peut faire preuve de recul et d'impartialité autant que possible.

        Commentaire


        • #5
          gameslover c'est marrant que tu en parles, j'ai vu la fameuse vidéo ce week-end justement.
          Nous restons d'accord sur la légitimité de la nostalgie, comme je disais le but n'est pas de la remettre en question, juste être capable de se dire que le plaisir que nous pouvions éprouver sur certains jeux à une époque, il sera difficile voire impossible de l'éprouver aujourd'hui.
          Quant à la gymnastique intellectuelle dont il parle en fin de vidéo, elle me semble difficile à mettre en pratique.
          Le passé reste le passé, nos goûts, nos attentes évoluent avec le temps. Cela va dépendre de la tolérance de chacun.
          Je suis devenu un inconditionnel du remake Black Mesa et aujourd'hui il a pris la place d'Half-Life dans mon coeur de fan, parce qu'il propose une expérience de jeu moins punitive et plus équilibrée. J'ai beau avoir fait et refait le jeu original une bonne quinzaine de fois, je lui préfère aujourd'hui son remake.
          Même si je sais apprécier des jeux que je n'ai pas connus à leur époque, autant pour d'autres leurs défauts sont rédhibitoires pour moi.

          Godcedric oui, certains jeux vieillissent bien ou restent plaisants à jouer encore aujourd'hui. Quand j'ai essayé Rolling Thunder sur NES je me suis dit que j'aurais adoré avoir cette version à l'époque contrairement aux versions Amstrad CPC et Amiga qui étaient indignes du support sur lequel elles étaient proposées.
          Jeux ou films, c'est parfois un crève-coeur de voir que nous ne les apprécions plus. Il m'est arrivé de le regretter, me disant que je ne pouvais pas ne plus les apprécier, mais j'ai fini par me résigner. Quand le plaisir n'est plus là, il faut l'accepter.
          Le constat que tu fais, je l'ai fait aussi, je trouve que parfois les gens se refusent à reconnaître qu'un jeu a mal vieilli, comme si c'était tabou ou sacrilège, ou que cela revenait à renier ce qu'il a représenté.
          Alors que ce n'est ni sacrilège, ni tabou, ni un reniement, juste être capable de porter un regard critique.
          Certains remakes sont salutaires dans le sens qu'ils aident des jeux à perdurer en améliorant l'expérience qu'ils proposent tout en conservant leur identité, même s'il ne s'agit plus du même jeu.
          Si je reprends l'exemple de Black Mesa, le remake est suffisamment respectueux du matériau d'origine pour que je lui accorde toute sa légitimité.

          eternal-newbie c'est intéressant de se poser quelques questions avant de découvrir une redécouvrir une oeuvre qui date, jeu film ou série, même si comme tu le dis, cela ne prémunit pas contre les chocs et autres mauvaises surprises.
          J'ai récemment revu un épisode d'une série que je n'avais pas revue depuis les années 80 : "Sloane agent spécial" avec Robert Conrad, je n'ai pas été au bout.
          Un ami m'a fait revoir un épisode de "Buck Rogers", je ne l'ai regardé en entier que parce que c'était lui qui me l'avait montré.
          Je suis aussi d'accord sur le fait de se confronter à ses souvenirs, non pas pour le plaisir de briser nos rêves d'antan, mais être capable de remettre en question ses goûts ou l'idée qu'on se fait de nos goûts, de ne pas rester juste sur des souvenirs.
          Certes cela ne fait jamais plaisir de revoir des films ou des séries, de rejouer à des jeux que l'on a aimés et de se rendre compte que ce n'est plus le cas aujourd'hui, mais je préfère cela à juste les conserver dans un écrin, sans jamais y retoucher et de dire que c'est toujours aussi bien.
          Je sais que certains vivent cela comme un renoncement ou de l'ingratitude mais je trouve ça plutôt sain pour ma part, et je ne le vois pas comme un renoncement ou de l'ingratitude.
          Concernant l'objectivité, j'avoue que j'ai hésité à employer le mot, regard critique et recul semblent effectivement plus adaptés.

          Conseils utiles avant de poser une question sur le forum
          . Consulter la fiche technique du jeu
          . Consulter la FAQ de Lost Treasures Fr
          . Consulter les sujets épinglés en entête du forum
          . Faire une recherche sur le forum

          Les guides d'utilisation disponibles
          . DOSBox - http://clinique.jeuxvideos.free.fr/a...p?lng=fr&pg=10
          . VDMSound - http://clinique.jeuxvideos.free.fr/a...p?lng=fr&pg=14

          Commentaire


          • #6
            J'ai récemment rejoué à Wolfenstein - Ennemy Territory, un freeware à l'époque passé opensources. FPS multijoueur aux combats nerveux, avec une tendance jeu d'équipe (persos soigneurs, espions, ingénieurs, ect...). J'y jouais vers 2007-2010.

            Même constat qu'à l'époque mais en pire: trop de PV pour les joueurs (il faut un un chargeur pour griller un type), des collisions partout et des objectifs impossibles à réaliser sans une équipe parfaitement équilibrée, au moins du même niveau que l'adversaire, j'en passe...

            Dire que j'ai passé des centaines d'heures sur ce jeu à me faire pourrir en boucle par les cheaters (le système anti-triche, Punkbuster était à la ramasse). Une grosse déception par rapport à ce que le jeu proposait.

            Mais j'y ai joué car tout le monde jouait à ce jeu à l'époque.

            Par contre vrai plaisir avec les deux premiers jeux de la saga Harry Potter sur PC, premiers jeux auxquelles j'ai joué assidûment quand j'étais petit
            Certes, les graphismes, malgré le gros travail des designers à l'époque, sont très brouillons, et les versions PC étaient très courtes et vides par rapport aux versions console, mais quel plaisir! Il y a deux ans, j'ai enfin terminé le jeu et battant Voldemort sur le premier opus (oui il y avait un bug sur ma version de l'époque, le boss était impossible à vaincre). Des jeux qui ont gardé leurs lettres de noblesse dans mon cœur.
            En même temps, ce sont les jeux de l'enfance, suis-je vraiment objectif ? Un jeune d'aujourd'hui y trouverai t-il du plaisir ?

            Pour moi, la claque, c'est Frontier: Elite II . Un jeu sorti bien avant ma naissance et que j'ai découvert il y a trois ans environ. Du pur bonheur malgré les bugs. Ce n'est pas pour rien si beaucoup le présentent comme l'ancêtre de Star Citizen (bien bugué aussi ^^). Un jeu intemporel pour moi.
            Et là c'est le jeune joueur qui parle : le jeu est sorti 2 ans avant ma naissance, et je l'adore.

            Je pense que la nostalgie joue beaucoup: On peut, des années après, encore trouver de l'émerveillement pour des jeux qui n'en méritaient pas tant, et auto-confirmer la piètre qualité d'un soft...

            Du point de vue critique, c'est vrai que beaucoup de jeux de mon enfance (quand je repense aux "merdes" que j'achetais au rayon soldes des supermarchés, dont je possède encore des exemplaires au grenier), étaient mal foutus: moteur 3D à la ramasse, IA inexistante... Pour avoir rejoué à Medal Of Honnor: Allied Assault et ses extensions (acheté en édition collector), aujourd'hui je considère le jeu comme une catastrophe, tout est mal fichu. Par contre Battlefield II (2005 tout de même), avec ses extensions, si on ne met pas la difficulté au minimum, il a bien vieilli, même au niveau graphismes

            C'est difficile d'être objectif, tellement de paramètres rentrent en compte (premier jeu, premier FPS, premier jeu en 3D...). Des jeux qui nous paraissaient à la pointe du progrès nous semblent bien mornes aujourd'hui, et d'autres nous semblent tellement "vivants"

            Sans compter les pépites de l'abandonware ^^

            Commentaire


            • #7
              Il y a un paramètre qui, je pense, est à prendre en compte, c’est notre pouvoir d’achat de l’époque. L’argent de poche et de petit boulot, influençait notre vision du produit. (En bien ou en mal) Un jeu qui t’avait coûter un bras, tu voulais amortir la dépense même si le jeu était moyen. ( l’exemple qui me viens, c’est super mario bros sur NES, bon jeu ok, mais trop court, j’avais claqué 300Frs quand j’avais 13ans pour le finir le 1er weekend venu, j’avais eu le sentiment de mettre fait entuber...) Avec la gratuité de l’abandonware, on a pas le même rapport au produit. Bon, je n’ai pas eu beaucoup de jeu piraté, c’est peut être pour ça...

              Commentaire


              • #8

                Ce débat est très vaste...

                Pour ma part, j'ai souvent de mauvaises surprises quand je rejoue à certains vieux jeux. Comme vous, je me dis "Putain, je trouvais ça super à l'époque, mais là maintenant : que c'est nul, peu jouable, plein de défauts, etc !".
                Quand on était jeune, on se contentait souvent de peu (une simple poignée de pixels faisaient de l'effet), et plein de jeux plutôt médiocres semblaient briller comme de l'or.
                Et avant même d'avoir les jeux, on bavait devant les screens dans les magazines... Tout avait l'air génial, nouveau, excitant. On savait passer sur les défauts. On était pas exigeants.

                D'un autre côté, je trouve que, trente ans plus tard, un bon paquet de jeux récents pourtant magnifiques n'apportent plus autant de fun, sont trop faciles, trop formatés, etc...

                En tout cas (puisqu'on évoque aussi les films), je trouve que, de manière générale, les jeux vidéo vieillissent bien mieux que certains films.

                (Je suis pas très inspiré ce soir. Pourtant, j'aurai(s) sûrement d'autres choses à dire sur le sujet...)

                Dernière modification par GT400, 23 July 2020, 00h43.
                As the mist clears, the eerie image of a forest forms in front of you. To the east, a vast plain extends towards the horizon. Westward howewer, in the thick of the forest, a thousand pairs of eyes pierce the mist, glaring despondently back at you.

                Commentaire


                • #9
                  GT400 Bah, on a tout le temps, tu pourras y revenir plus tard si le coeur t'en dit.
                  En tout cas tu as mis le doigt sur quelque chose que nous sommes beaucoup à avoir relevé aussi : certains jeux pourtant parfois très datés nous procurent plus de plaisir que des jeux pourtant plus récents.
                  Preuve que certains résistent mieux aux affres du temps et savent toujours se montrer à la hauteur.
                  Tandis que d'autres...

                  DudujonesPour moi ces paramètres ne rentreraient pas en ligne de compte, la question étant de se dire : aujourd'hui qu'en est-il pour des jeux que l'on a aimés, qui nous renvoient à notre jeunesse / à un âge d'or, à des jeux, etc ? Doit-on continuer de les idéaliser ou de les sacraliser ? Peut-on reconnaître qu'ils ne sont plus à la hauteur sans renier ce qu'ils ont pu représenter ? Certains nostalgiques en sont capables, d'autres non, considérant que c'est au choix de la trahison, du renoncement, de l'ingratitude, etc.

                  En fait dans l'absolu le seul point qui me dérange réellement, c'est le fait qu'on puisse ne pas vouloir admettre qu'un jeu vieillit mal, alors que comme pour les films ou les séries, il nous est déjà arrivé et nous arrivera encore de nous dire "Dans mon souvenir c'était tellement mieux".
                  Conseils utiles avant de poser une question sur le forum
                  . Consulter la fiche technique du jeu
                  . Consulter la FAQ de Lost Treasures Fr
                  . Consulter les sujets épinglés en entête du forum
                  . Faire une recherche sur le forum

                  Les guides d'utilisation disponibles
                  . DOSBox - http://clinique.jeuxvideos.free.fr/a...p?lng=fr&pg=10
                  . VDMSound - http://clinique.jeuxvideos.free.fr/a...p?lng=fr&pg=14

                  Commentaire


                  • #10
                    Vous me direz que ce phénomène peut aussi toucher la bouffe. Ça ne vous ai jamais arrivé d'acheter des gâteaux de votre enfance (quand ils existent encore) et de les trouver absolument dégueu, trop sucré... Bon là par contre faut se méfier car le souvenir peut être biaisé si vous avez affaire à un remake. Parfois le biscuit en question à été racheté par une nouvelle boite et la recette modifiée pour correspondre aux standards demandés par l'industrie agro. Et aussi pour faire des économies mais chut j'ai rien dit.

                    Les films, comme tu l'as mentionné Pseudo, même si ça me le fait parfois, je suis moins critique là dessus. Mon esprit à tendance à les ranger dans la case "kitch", à regarder avec pratiquement du second degrés. Ça concerne souvent les films d'héroic fantasy et univers du même tonneau. Quand aux films type Robocop et autres, pour moi ça n'a presque pas vieilli si ce n'est certaines animations image par image avec des maquettes genre ED 209. Le plaisir de les regarder aujourd'hui est le même qu'il y a 30 ans. D'autres films étaient pour moi déja kitch à l'époque et du coup n'ont pas trop mal vieilli. J'ai en tête les films "Y a t il un pilote dans l'avion" que j'ai toujours autant de plaisir à regarder des décennies après.

                    Le contraire existe aussi. De mauvais souvenirs qui se transforment avec l'âge. Genre des jeux auxquels on était trop jeune finalement pour bien saisir toute la complexité et qui aujourd'hui sont un plaisir à redécouvrir. Jeux de sociétés, plateaux... par exemple. Bon y en à un qui ne fera jamais d'étincelles chez moi c'est le Monopoly. A l'époque je trouvais ça chiant et aujourd'hui pareil j'y arrive pas.

                    Je repars sur les jeux vidéos. Pour citer un jeu qui dans ma jeunesse était un superbe souvenir et qui aujourd'hui encore me donne du plaisir : Monkey Island. Et je dirais même la plupart des Lucasarts! Ça ne vieilli pas à mes yeux. Même Maniac Mansion. A l'époque son interface était pour moi un poil bordélique voir trop compliquée et pourtant j'avais accroché au jeu sur mon ST. Bah aujourd'hui je peux y rejouer sans que cette impression soit pire qu'avant.
                    POUR LES CHANGEMENTS DE CD DANS UN JEU EN INSTALLATION FACILE (et pour Dosbox en général), IL FAUT FAIRE LA COMBINAISON DE TOUCHES CTRL F4.

                    NOTEZ QU'A CHAQUE DÉMARRAGE D'UN JEU INSTALLATION FACILE, UNE AIDE S'AFFICHE. MERCI DE LIRE AVANT D'APPUYER DIRECTEMENT SUR UNE TOUCHE POUR JOUER. CA PREND 5 SECONDES A LIRE ET CA ÉVITE DE CHERCHER UNE DEMIE JOURNÉE POUR TROUVER LA RÉPONSE.

                    Merci.

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Godcedric Voir le message
                      Vous me direz que ce phénomène peut aussi toucher la bouffe. Ça ne vous ai jamais arrivé d'acheter des gâteaux de votre enfance (quand ils existent encore) et de les trouver absolument dégueu, trop sucré... Bon là par contre faut se méfier car le souvenir peut être biaisé si vous avez affaire à un remake. Parfois le biscuit en question à été racheté par une nouvelle boite et la recette modifiée pour correspondre aux standards demandés par l'industrie agro. Et aussi pour faire des économies mais chut j'ai rien dit.[...]
                      M’est arrivé exactement ça récemment, les gâteaux « YES » de Nestlé que je dévorais gamin, je n’en trouve plus en France mais y en a encore en Suisse...et bien j’ai pas retrouvé le plaisir de mon enfance, recette ou mes goûts qui ont changé...je ne saurai dire...

                      Commentaire


                      • #12
                        Cette réflexion est complexe, ça dépend tellement de choses...Pour moi : c'est au cas par cas.

                        Pour l'aspect technique, je replace bien le contexte, l'année et les capacité de la machine ça pas de soucis.
                        Pour le gameplay, j'arrive beaucoup moins à faire abstraction sauf les titres auquels j'ai un gros affect.
                        Exemple :
                        Wing commander 1 et 2

                        Je comprends parfaitement que l'on puisse trouver ça injouable aujourd'hui.
                        C'est un gameplay pas du tout évident, l'utilisation du radar, la post-combustion, les troublantes hitbox sur les sprites zoomés.
                        La redondance des missions qui n'est que du shoot.
                        Et bien j'y rejoue à chaque fois avec un grand plaisir.

                        Je gardais un bon souvenir de la démo de Nomad Soul, j'avais trouvé la démo formidable : l'univers, l'aventure, les combats.
                        Il a été mis à disposition gratuitement il y a peu, j'ai trouvé ça terne, vide et pas intéressant

                        Je suis pour les remakes, sans revendiquer contre ceux qui y sont hostiles.
                        Aujourd'hui, je ne relance plus Monkey Island DOS (même sous ScummVM), je ne joue qu'au remake de 2009
                        Je les ai fait découvrir la série à mes enfants à travers ces remakes.

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par Guybrush02 Voir le message

                          Je gardais un bon souvenir de la démo de Nomad Soul, j'avais trouvé la démo formidable : l'univers, l'aventure, les combats.
                          Il a été mis à disposition gratuitement il y a peu, j'ai trouvé ça terne, vide et pas intéressant

                          Je suis pour les remakes, sans revendiquer contre ceux qui y sont hostiles.
                          Aujourd'hui, je ne relance plus Monkey Island DOS (même sous ScummVM), je ne joue qu'au remake de 2009
                          Je les ai fait découvrir la série à mes enfants à travers ces remakes.
                          Pour Nomad Soul, que j'ai acheté le jour de sa sortie sur PC, il faut avouer que l'univers était déjà bien spécial. Fallait accrocher et déjà à l'époque on pouvait le trouver vide. Du moins j'avais cette impression. J'y ai pas rejoué depuis des années et je pense que j'aurais un petit choc aujourd'hui.

                          Monkey Island. Alors j'ai acheté le remake l'année de sa sortie et j'ai toujours été mitigé sur l'évolution du tout. Je ne sais pas si c'est le choix graphique mais j'ai moins accroché à l'ensemble. Mais voilà. Est ce que ma nostalgie ne m'a pas mis des œillères pour apprécier le travail et le respect de l’œuvre originale? Je n'y ai plus joué depuis sa sortie et entre temps je me suis pourtant refait la version cd-rom. Pourtant ma première expérience dessus Monkey Island remonte à la version Atari St que j'ai du refaire au moins dix fois. Pourtant cette version était en 16 couleurs, avec le système Scumm de première génération et le son si particulier de l'Atari St. Donc la version améliorée cdrom est ma favorite et je la privilégie à la version Atari St.

                          Monkey Island 2, un peu pareil. J'ai pris le remake à la sortie et j'ai moins accroché que l'original, qui pour moi reste un des meilleurs jeux d'aventure de tous les temps. En revanche j'ai trouvé le travail globalement meilleur sur ce remake par rapport au premier.

                          Petit HS : D'ailleurs en parlant de l'Atari St et de Monkey Island 2, saviez vous qu'un portage de ScummVM avait été fait pour Atari St avec deux jeux qu'on connait bien ici dont MI2. Bien entendu les 256 couleurs passent à la trappe mais le résultat est plus que bon. Vous pouvez trouver la même chose pour Indy 4 talkie.

                          POUR LES CHANGEMENTS DE CD DANS UN JEU EN INSTALLATION FACILE (et pour Dosbox en général), IL FAUT FAIRE LA COMBINAISON DE TOUCHES CTRL F4.

                          NOTEZ QU'A CHAQUE DÉMARRAGE D'UN JEU INSTALLATION FACILE, UNE AIDE S'AFFICHE. MERCI DE LIRE AVANT D'APPUYER DIRECTEMENT SUR UNE TOUCHE POUR JOUER. CA PREND 5 SECONDES A LIRE ET CA ÉVITE DE CHERCHER UNE DEMIE JOURNÉE POUR TROUVER LA RÉPONSE.

                          Merci.

                          Commentaire


                          • #14
                            ça rend même très bien.
                            Mais ça tourne sur un ST/STE ça ?
                            Je vois Falcon dans le titre...

                            Commentaire


                            • #15
                              Tous ces regards posés sur la nostalgie recoupent plus ou moins mon propre ressenti.
                              J'ai malgré tout été souvent à part par rapport aux tendances du marché. Je n'aimais pas les Point'N'Clic à l'époque de Monkey Island et autre (j'ai quand même jouer à Zak Mk Kraken et Indy 3 sur Atari ST), je n'aime pas tellement les FPS (j'adore quand même la musique de Doom, et j'aime beaucoup les Halo ~j'ai fini le 1 sur XBox).

                              J'ai joué longtemps sur micro, sur MSX et Atari ST.
                              Je dois reconnaître que beaucoup de jeux japonais ont mieux vieilli que les jeux occidentaux. Je peux encore éprouver du plaisir à jouer à Road Fighter ou Eggerland Mystery sur MSX mais également trouver des jeux hypés très pauvres.

                              Actuellement (enfin depuis 2014 mais cette année je suis à fond dessus), je travaille sur mon PC de 1995, lequel n'a jamais cessé de me servir depuis que mon père me l'a offert et que j'ai décidé de transformer en machine ultime de jeux d'époque. Aujourd'hui plus de 250 jeux DOS et près d'une centaine de jeux Windows tournent sans CD et sans disque dur mécanique. Avec des ventilateurs modernes, le PC est silencieux mais l'alimentation, la carte mère, le boitier, le clavier etc... sont d'origine et le reste des composants sont d'époque (à part les adaptateurs IDE/CF ou IDE/SATA).
                              C'est surtout le son que j'ai soigné avec la carte AWE64 ISA PnP et les deux expandeurs Roland MT-32 et Roland SC-88.

                              Du coup, j'ai pu essayer de nombreux jeux que j'avais connus ou pas à l'époque. Et pour tout dire, je m'amuse plus à essayer de les faire tourner au top qu'à jouer avec.

                              Mon coup de coeur est Theme Hospital. C'est un jeu que je trouve très actuel au niveau de la jouabilité. J'aime beaucoup aussi Dungeon Keeper encore de Bullfrog... les créateurs de Populous (qui m'avait occupé des heures et des heures) ont encore signé là un jeu très en avance.
                              Warcraft I et II, Dune II sont également des jeux éternels. Les jeux de gestion vieillissent mieux que les jeux clairement dépendants du graphisme et de la puissance comme les simulations de vol ou les jeux de course.
                              J'ai également fait des découvertes. Par exemple, j'avais toujours entendu parler de la séries des Tex Murphy mais j'avoue ne les avoir jamais essayé. J'avais acheté the Pandora Directive et j'ai été agréablement surpris de la qualité des vidéos et du doublage français. Pour un jeu FMV, les acteurs sont très bons et j'ai acheté Under the Killing Moon et Overseer.
                              Monkey Island en version Talkie VOSTF et musique General MIDI prend une autre dimension tout à fait plaisante.
                              De même, j'ai enfin essayé Phantasmagoria I (et dans la foulée acheté le II) ainsi que Gabriel Knight II (acheté aussi). Grace à Threepwang, j'ai même la VOSTF !!

                              Effectivement, il y a aussi des déceptions. Déjà à l'époque, j'avais remarqué la pauvreté du design des shoot'em up 2D par rapport aux productions japonaises sur console et je vois avec mes recherches que je n'ai rien raté de ce côté là.
                              La remarque de Godcedric au sujet de LBA me rappelle l'avis que j'avais eu en essayant la démo à l'époque. La jouabilité m'avais dissuadé de poursuivre l'aventure alors même que le jeu faisait la une des magazines.

                              Ce qui me choque, souvent et qui je n'aimais pas du tout déjà à l'époque, c'était l'intégration de séquences animées en 3D sombres, tristes et d'une pauvreté graphique à pleurer comme dans Ravenloft:Stone Prophet. De nombreux jeux en furent victimes, notamment avec la sortie de version CD-Rom où les éditeurs les remplissaient à peu de frais avec des séquences vidéos dispensables et très laides.

                              J'ai une collection complète de jeux micro et consoles sur quasiment toutes les plates-formes ayant existé dans nos contrées, et il est vrai que je ne joue plus guère sur micro en dehors du PC.
                              J'ai du mal à me replonger même sur Atari et Amiga en dehors de regarder quelques demos (j'adore çà, çà m'impressionne toujours !)


                              Envoyé par Pseudopode Voir le message
                              En tout cas tu as mis le doigt sur quelque chose que nous sommes beaucoup à avoir relevé aussi : certains jeux pourtant parfois très datés nous procurent plus de plaisir que des jeux pourtant plus récents.
                              Preuve que certains résistent mieux aux affres du temps et savent toujours se montrer à la hauteur.
                              Tandis que d'autres...
                              Il est certain que beaucoup de jeux actuels exploitent de vieux concepts usés jusqu'à la corde;
                              C'est le cas des jeux de combat... King of Fighter, Street Fighter et Dead or Alive ne font qu'utiliser les progrès technique pour refaire le même jeu en mieux.
                              Mais comme dans un FPS, sur n'est pas le qualité du rendu du sable et de l'eau qui procure le plaisir de jeu.
                              Dernière modification par DataPro, 23 July 2020, 13h57.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X